Le travail du bois

Posté par Bernard POULET le 9 novembre 2007

Scieries et brosseries furent les piliers de l’économie de Saint Sauveur, certaines employaient plusieurs dizaines de personnes auxquelles il faut ajouter les nombreux bûcherons qui se rendaient tous les jours en forêt pour approvisionner les usines.

  • Morel (scierie et fabrication d’objets tournés)
  • Malessan (scierie et fabrication de bois de brosses)
  • Esquila (scierie)
  • Landra (scierie)
  • Motta (ébenisterie postes de radio)
  • Dumont>Catimel >S.I.B.> Euro-Sticks (bâtons d’esquimaux)
  • Mongne (brosserie)
  • Danne (brosserie)
  • Schaubroec > Charette La Brosse & Dupont (brosserie)
  • Bontemps (brosserie)
  • Duchauffour  (brosserie)
  • D’Heuqueville (brosserie)
  • Ancel (menuiserie)
  • Granier (menuiserie)

90% de ces entreprises sont maintenant disparues.

cette activité a débuté vers1765 et c’est à Saint-Sauveur en 1893 que fut créée la Chambre Syndicale des Brossiers de l’Oise.

Des dizaines de personnes travaillaient à domicile à la confection de brosses ou de balais. La production aurait atteint plus de 4.5 millions d’articles.

Ce pouvaient être des particuliers qui utilisaient un coin de leur maison, mais il y avait aussi de nombreux petits ateliers consacrés à la brosserie.

Certains montaient les poils dans les bois, d’autres les vernissaient au tampon, d’autres encore fabriquaient des couvercles en marqueterie qui constituaient de véritables oeuvres d’art.

Jusqu’au début du vingtième siècle Saint Sauveur était aussi une des seules communes de la région à abriter une activité de « borduriers » spécialisés dans la fabrication de cadres de miroirs.

Quelques ateliers fabricaient aussi des jouets en bois.

Une Réponse à “Le travail du bois”

  1. GIEMER dit :

    Cher Bernard,
    J’ai bien reçu et lu ton livre sur les anecdotes sur Saint Sauveur.
    Travail remarquable concernant la mémoire d’un village et du mode de vie des années 50 et 60.
    Je suis agréablement surpris par la mise en page et reliure du livre, ainsi que les photos en couleurs,le tout sur papier glacé. Il faudra que tu m’indiques si possible le cout de ce genre d’édition.
    Pour ma part j’ai écrit deux romans d’espionnage et policier, ils sont édités gratuitement par Internet, aux Edition EDILIVRE et AMAZON, sous mon pseudonyme GIEMER. les deux titres sont :
    Opération LDD, AZF Story les deux affaires. Romans et fictions venant probablement d’une de mes vies antérieures. Un autre devrait bientot etre publié sous mon vrai nom: La Médiocratie.
    J’ai plein d’autres manuscrits en cours, je ne sais pas si ton expertise en tant qu’Editeur pourrait etre envisagée?
    Voila pour l’instant, au plaisir de te lire par couriel.
    Amitiés,
    GIEMER

Laisser un commentaire

 

targuist |
Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droit Administratif des Bie...
| L'info back.
| ouvrir les yeux