Successions et héritages

Posté par Bernard POULET le 8 mai 2009

Je vais peut être en choquer certains en affirmant que nous ne méritons pas ce que nos aïeux ont gagné.

Ce n’est pas de notre fait si nos anciens disposaient ou non de richesses, peut être elles-mêmes déjà héritées.

Il est profondément injuste d’attribuer aux enfants les biens matériels et financiers lors du décès de leurs ancêtres qui les ont constitués.

La seule exception devrait être le cas où les enfants ont contribué à constituer ces biens.

Chacun pourrait alors être fier de ce qu’il possède car il en serait l’auteur.

Ma conclusion : les successions ne devraient pas franchir plus de deux générations.

Laisser un commentaire

 

targuist |
Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droit Administratif des Bie...
| L'info back.
| ouvrir les yeux