Les seigneurs de Saintines Saint-Sauveur

Posté par Bernard POULET le 23 août 2010

Depuis le XI ème siècle le châtelain de Saintines était également seigneur de Saint-Sauveur.

Adam de l’Isle fut à l’origine de la construction du château.

Thibault III fut seigneur de Saintines au XII ème siècle, Philippe de Nanteuil qui lui succéda jusqu’au XIII éme siècle participa à la bataille de Bouvines.

Au XIV ème siècle le château appartint au chapitre de Beauvais.

Guillaume de Cugnière, grand chancelier de Philippe le bel devient, par un échange avec l’évêché, seigneur de Saintines et Géromesnil en 1311. Il meurt en 1329.

Pierre de Cugnières, le frère du précédent, Premier Président du Parlement et Grand Conseiller du roi Philippe VI, meurt en son château en 1345 et y est enterré. Il avait un fils moine au chapitre de Saint-Corneille de Compiègne.

l’un des quatre panetiers de France, N.le Moine, devient seigneur de Saintines en 1359

Jean d’Agouet, écuyer, devient seigneur de Saintines le 16 août 1376

en 1423 le roi renouvelle les privilèges du domaine de Saintines à Guillaume le Bouteiller de Senlis.

le 28 août 1429 Jeanne d’Arc et le roi Charles VII séjournent au château.

Louis de Vaux est châtelain de Saintines au début du XVI ème siècle et effectuera les réparations des dégâts causés par les Anglais.

Jean de Vaux, fils du précédent, lui succède à cette seigneurie.

Le marquis Jean de Vieux-Pont accéda au rang de seigneur en 1562 par son mariage avec la fille de Louis II de Vaux lui même seigneur de Saintines.

Henri IV lui rendit visite et lui dit en repartant du château par le pont vétuste, s’appuyant sur l’épaule de son hôte, « je suis ferme sur ce vieux pont« . Cette phrase célèbre est à replacer dans le contexte de la Ligue qui faisait apprécier au roi les personnages qui le soutenaient dans cette période difficile.

Le marquis fit de cette phrase royale son adage et sa devise.

chteaudesaintines.jpg                        blasonvieuxpont.jpg
les armoiries des « Vieux-Pont » étaient d’argent à dix annelets de gueules, 3, 3, 3 et 1.
L’annelet est un signe d’inféodation et de fidélité politique.

Jean Ier de Vieux Pont meurt en 1571

Le fils de Jean de Vieux-Pont, Guillaume-Alexandre, était en 1690 lieutenant général des armées du roi et de la province du Beauvaisis, gouverneur des villes et citadelles de Charlemont et Givet, commandeur pour le Roy à Douay.

En 1714 il devient également seigneur de Sennecey en Bourgogne.

 

chteaudesenneceylegrand.jpg

 

Son épouse Marie-Louise de Beringhen fit construire la sacristie de l’église de Saint-Sauveur en 1715.

Guillaume-Alexandre de Vieux-Pont, décédé en 1728, est enterré depuis 1824 dans une chapelle de l’église Saint-Julien de Sennecey-le-Grand après avoir été inhumé dans la chapelle du château.

glisestjuliensennecey.jpg   senneceymars20119.jpg

 

Félix-Aubery comte de Vatan entre en possession du fief en 1738. Il meurt et est enterré en son château de Saintines le 6 novembre 1739.

Son fils marquis de Vatan hérite de Saintines et mourra en Allemagne le 2 janvier 1757 à l’âge de 25 ans. Son frère lui succédera jusqu’à son décès lors de l’attaque de Brunswick en octobre 1761.

Le marquis de Forbin-Janson, beau-frère du précédent, devient seigneur de Saintines et Saint Sauveur en 1762. Il émigrera vers l’Allemagne en 1791. Son épouse tentera de faire évader la reine Marie-Antoinette de la prison du temple en se substituant à elle en 1793.

Le château et toutes ses dépendances sont mis sous séquestre par les révolutionnaires le 16 mai 1793.

Le 8 mars 1794 les cercueils de plomb des seigneurs de Saintines sont enlevés de la cave du château par le maire pour en faire des balles.

Le 21 juin 1795 le domaine est vendu fictivement à un Suisse de Morgex (maintenant village italien) pour échapper à la confiscation par les biens nationaux. Il sera racheté en 1805 par les Forbin-Janson, anciens propriétaires.

en 1810 les émigrés reviennent au château.

Michel-Palamède de Forbin-Janson, général de division , et dernier seigneur local meurt en 1832 .

 

Une Réponse à “Les seigneurs de Saintines Saint-Sauveur”

  1. merda yves dit :

    bonjour,félicitations pour l’article très précis,et pour la photo de St Julien Y

Laisser un commentaire

 

targuist |
Gabon, Environnement, Touri... |
Site des Jeunes Tassilunois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Droit Administratif des Bie...
| L'info back.
| ouvrir les yeux